Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

santoni

  • Vitirines lyonnaises au coeur de la Presqu'île #4

    Entre deux averses, aprés un rendez-vous, j'ai flâné rue de Brest avant de traverser la Saône pour regagner mon cocon.  J'ai été frappée d'un coup de foudre devant la vitrine  d'Upper Shoes.
    bottes santoni 3.jpg
    Vous voyez cette botte ? N'incriminez ni le matériel utilisé, ni la photographe (moi). Vous avez le privilége de voir avec mes yeux.  Profitez de cet instant. Peut-être que demain ou aprés-demain, mon regard aura changé. Peut-être....
    Revenons à l'objet de mon attention : la botte de ce printemps 2010, signée Santoni.
    bottes santoni 2.jpg
    Le bout rond, un joli coup de pied, un talon, une couleur (couleur fortement dénaturée par le photo...). Pour la couleur, imaginez une teinte naturelle patinée par le temps comme peut l'être, au fil des ans le cuir des sacs en toile monogramme Louis Vuitton.
    Cette botte est celle que je cherche, qu'il me faut, qui manque à ma collection. Et peu m'importe le prix (indécent, forcément), je serais capable de folie si je n'étais pas raisonnable (façon politiquement correcte de dire que je suis plus que fauchée). Cette botte va me trotter longtemps dans la tête comme une obsession. Mais n'est-ce-pas là la croix à porter pour une fétichiste ?
    bottes santoni.jpg
    Photo : made by my Blackberry par temps de pluie