Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christophe

  • Tels Alain Bashung

    Tels Alain Bashung, un album qu'il me tardait de découvrir. L'annonce de la sortie de cet album hommage avait piqué ma curiosité et  suscité en moi beaucoup d'interrogations.

    Tels Alain Bashung.jpg

     

     Piqué ma curiosité parce que Noir Désir, Benjamin Biolay par exemple, avaient collaboré. Et eux me décoivent rarement. Est-ce que les autres artistes sauraient aussi me surpendre ?

    Je ne suis pas habituellement bon public lorsqu'ils s'agit de " tribute to  "ou  d'une vulgaire reprise. Pour être sincére, une " reprise " ne m'intéresse qui si elle n'en est pas une. Qu'est-ce à dire ? Elle doit me faire oublier l'originale. A son écoute, je dois avoir l'impression qu'elle appartient au répertoire de l'artiste qui l'interpréte. Comme si c'était lui qui l'avait écrite, composée, voire arrangée. 

    Alors, reste à savoir si Noir Désir, Gaëtan Roussel, -M-, Benjamin Biolay, Keren Ann, Vanessa Paradis, Stephen Eicher, Dionysos, Christophe, BB. Brunes, Miossec, Raphaël  ont réussi  cet execice périlleux ?

    La réponse est oui avec quelques réserves pour certains. Il faut dire que certains titres ont une résonnance particuliére : je me souviens de mes premiéres boums (avec tes " noublie-pas tes 45 tours de ... ") et des Vertiges de l'Amour (même si en 1980 j'avais à 9 ans et que je n'avais pas compris les paroles) ; l'année de mes 18 ans, et caetera.

     

    Les  " sans faute "

    • Noir Désir 

     

    •  Benjamin Biolay  qui nous livre une déroutante et superbe " Ma Petite Entreprise ". L'arrangement des cordes doit aider mais je ne suis pas spécialiste...

     

    Les faiseurs d'émotions  (dans le désordre) :

    • Christophe avec une bouleversante et émouvante " Alcaline "
    • Dionysos avec 2043
    • Raphaël avec L'Apiculteur
    • Miossec avec Osez Joséphine

     

    La jolie surprise :

    • Keren Ann avec " Je fume pour oublier que tu bois " . Surprise agréable car je ne fais pas partie de son public 

    Un bel album que je ne regrette pas de m'être offert 

    N.B. :  une mention spéciale pour les dessins de Moebius

    musique,album,alain bashung,noir desir,-m-,benjamin biolay,dionysos,vanessa parardis,christophe,miossec,raphael

     alain bashung